jeudi 28 mai 2015

Je(u)dis, je lis #12





Bonjour les doudous et bienvenue dans cette nouvelle édition du "Je[u]dis, je lis". Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas, le principe est trés simple : je vous dis ce que j'ai lu, ce que je lis et ce que je compte lire ce week-end (et le début de semaine... jusqu'au jeudi suivant quoi...).
On est partis :

Mes lectures de la semaine

Cette fois encore, le lieutenant Eve Dallas est tombée sur une sale affaire ! Son mari Connors lui demande d'aider sa collaboratrice Reva Ewing gui vient de découvrir son mari et sa meilleure amie au lit... morts, lardés de coups de couteau. Bien entendu, Reva est la principale suspecte. Tous les indices l'accusent. Chargée de l'enquête, Eve flaire pourtant le coup monté, et ses soupçons sont vite confirmés. Techno-terrorisme, virus informatique, conspiration géante... La menace se précise et Connors craint que la vie d'Eve ne soit en danger. Mais n'est-elle pas l'un des meilleurs flics de New York ?

Encore une fois une trés belle enquête, menée avec brio


Le lieutenant Eve Dallas revient d'une soirée en compagnie de son mari Connors quand on l'appelle sur la scène d'un meurtre particulièrement horrible. Une jeune femme a été violée et tuée. Mais ce n'est pas tout. Son bourreau lui a également arraché les yeux. Pourquoi ? Qui était Elisa Maplewood ? A première vue, une domestique sans histoire, qui laisse une petite orpheline de quatre ans. Pour tenter d'en savoir plus, Eve accepte pour la première fois de collaborer avec une médium. Celina Sanchez a vu l'assassinat, elle est en mesure de décrire le coupable : " Il est le roi d'un château sur un lac, le maître de l'univers. " Comment interpréter ces indications sibyllines ? Il faudra à Eve toute son ingéniosité et sa légendaire perspicacité pour résoudre cette enquête hors normes...
 Un épisode particulièrement touchant...




Ma lecture en cours

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?






Mes lectures du week-end

- Delirium, tome 2
- Le temps des insoumises
- Lune de miel et gueule de bois

Et vous, que lisez vous ?
Bonne semaine, @pluche les doudous :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire