mercredi 10 février 2016

Sans retour




 Ca faisait un bon moment que je n'avais pas lu de Patricia Macdonald. Cependant, c'est avec un vrai plaisir que je suis retombée dans son écriture. Elle nous fournit ici un excellent thriller psychologique.

On se retrouve dans ce livre à Felton, une petite ville du Tennessee. Ce point est important car justement, le cadre est trés bien et on ressent le "bonheur" de ces petites villes si "pittoresques" de l'Amérique. Ce côté pittoresque est d'ailleurs présent durant tout le livre. Il amène également avec lui son lot de préjugés et on sent qu'ils ont encore la vie dure. Le meilleur exemple étant le pasteur noir qui n'ose pas aller voir la police et qui, lorsqu'il en trouve enfin le courage, se fait rabrouer sans ménagement et la suspicion de l'officier est bien tangible.
Les rebondissements sont incroyables et le côté psychologique est bluffant. Que ferait-on dans le cas de Lillie ? Son courage est d'ailleurs exemplaire. Je ne suis pas sûre de pouvoir faire comme elle (surtout à la fin). Cruel dilemme auquel elle doit faire face.

En bref, un trés trés bon livre de Patricia Macdonald qui, pour moi, fait partie du cercle trés fermé des Grandes Dames du policier, au même titre que Mary Higgins Clark.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire