jeudi 28 janvier 2016

Je(u)dis, je lis #40


Hello les doudous ^^
Et bienvenue pour ce nouveau rendez vous du jeudi. Voici mes lectures de la semaine :

- Mes lectures passées

Dans ce livre nous retrouvons des héros familiers aux lecteurs d'Agatha Christie : Tommy et Tuppence Beresford qui, par goût de l'aventure, fondèrent une agence de détectives privés. Ils ont vieilli et, retirés des affaires, ils goûtaient des jours paisibles jusqu'au moment où ils se rendirent au "Coteau ensoleillé", maison de retraite pour personnes âgées où vit une tante de Tommy, Ada. Tante Ada s'éteint doucement et une pensionnaire - Mrs Lancaster - part dans des conditions si mystérieuses que Tuppence est intriguée. Malgré les moqueries de son mari, elle décide de retrouver cette Mrs Lancaster.
Lorsque Tommy rentrera chez lui après avoir assisté à une conférence, ce sera pour apprendre que sa femme n'est pas rentrée de la mission qu'elle s'est imposée.

Mon avis : Je n'ai que moyennement apprécié celui-ci en fait. Même si j'aime bien les personnages en eux-même, j'aime un peu moins les histoires d'espionnage.

Cette chère Carrie-Louise... Dire que miss Marple l'a connue lorsqu'elles étaient jeunes filles ! Quelle joie de la retrouver ! II y avait si longtemps...
Et pourtant, sa vieille amie n'a guère changé : toujours un peu dans les nuages, toujours pleine de candeur... Mais c'est justement ce qui ennuie miss Marple. Carrie-Louise se rend-elle compte de ce qui se passe autour d'elle ? Tout ce remue-ménage, tous ces gens bizarres qui s'agitent dans la grande maison... n'est-ce pas inquiétant ? Miss Marple sent bien que quelque chose ne tourne pas rond à Stonygates ; et son flair ne la trompe jamais...
Carrie-Louise serait-elle en danger ?

Mon avis : Bien que ca soit une relecture, j'ai beaucoup apprécié. Miss Marple est décidément une vieille dame bien agréable. Le cadre est cependant un peu faible quant au rôle du centre.

Ce jour-là, la petite ville de Felton dans le Tennessee était en fête.
Lorsqu'on retrouva le corps de Michèle à la sortie du bal, beaucoup pensèrent au geste d'un déséquilibré, la mère de la jeune fille elle-même s'efforça d'y croire. Mais personne n'imaginait l'horrible vérité que Lillie allait découvrir, seule, surmontant les résistances d'une ville qu'elle croyait connaître, l'indifférence de son mari et de son fils, et défiant ses propres sentiments qui, jusqu'à l'amour maternel, vont se trouver bouleversés.
Dans ce thriller psychologique extraordinairement monté, Patricia MacDonald s'ingénie à brouiller les cartes, à laisser le mystère s'épaissir, à manipuler les ressorts d'un terrible drame où la famille apparaît comme le lieu des pires règlements de compte.

Mon avis : J'ai adoré ! Ca faisait un petit moment que je n'avais pas lu de Partricia Macdonald et le retour s'est fait avec plaisir. La chronique arrive bientôt.

- Ma lecture en cours


Fraichement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l'entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d'une redoutable vérité.

- Mes prochaines lectures

- La bibliothèque des coeurs cabossés
- "Elle hésita un instant puis cliqua sur envoyer"
- Bad Swimmers
- Le jeu de l'assassin

Et voilà. Et vous ? Que lisez vous de beau en ce moment ? Dites nous tout.
@Pluche les doudous ^^

Aucun commentaire:

Publier un commentaire