samedi 16 janvier 2016

Psyché mortelle



On y retrouve Drek et sa nouvelle vie ectoplasmique. Lui et Tony forment à nouveau une équipe et sont colocataires. Ils commencent à s'y faire et à prendre leurs marques et leurs habitudes (malgré quelques petites lacunes au début).
L'auteur a, une fois de plus, réussi à combiner surnaturel et policier, le tout avec humour.
Drek nous apparait toujours aussi sympathique (bien qu'un peu moins idéal par son manque de volonté face aux femmes). L'action est au rendez-vous tout au long de l'histoire. Je dois dire que le dénouement est super, bien qu'un tantinet prévisible concernant l'enquête mais c'est également ce qui fait le charme de Drek. D'ailleurs, je suis d'accord avec lui concernant sa conclusion... Cependant, la fin de la "vie" de Drek nous donne envie de connaître la suite de ses formidables aventures.

J'ajouterais également que, comme le premier tome, la couverture (dans le même syle) est magnifique.

En bref, un roman drôle et passionnant que l'on dévore de plaisir. L'attente n'aura pas été vaine et ne m'a pas décue. Vivement la suite.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire