jeudi 13 avril 2017

Les p'tits nouveaux de la PAL _ Mars 2017 + Paris Livre 2017

Coucou les doudous ^^
Oui...Je sais... je passe mon temps à courir aprés le temps...
Bref, voici mon bilan du mois de mars, incluant, évidemment, mon Salon du Livre (ou Livre Paris comme il faut l'appeler mais je n'aime pas...)


  
La lieutenante de la police criminelle Avery Black a traversé l’enfer. Autrefois la meilleure avocate de la défense, elle est tombée en disgrâce quand elle a réussi à faire sortir un brillant professeur de Harvard – seulement pour le voir tuer à nouveau. Elle a perdu son mari ainsi que sa fille, et sa vie s’est effondrée autour d’elle. Essayant de se racheter, Avery s’est tournée vers l’autre côté de la loi. En travaillant dur pour gravir les échelons, elle a atteint la Brigade Criminelle, au mépris des autres agents, qui se souviennent encore de ce qu’elle a fait, et qui la haïront toujours. 
Cependant même eux ne peuvent nier qu’Avery a un esprit brillant, et quand un inquiétant tueur en série sème la peur au cœur de Boston, tuant des filles issues des meilleures universités, c’est vers Avery qu’ils se tournent. C’est l’occasion pour Avery de faire ses preuves, de trouver finalement la rédemption dont elle a tant besoin. Et pourtant, comme elle va bientôt le découvrir, Avery va se heurter à un tueur aussi brillant et audacieux qu’elle.

Dans ce jeu psychologique du chat et de la souris, des femmes meurent avec de mystérieux indices, et les enjeux ne pourraient être plus élevés. Une frénétique course contre la montre mène Avery à travers une série de rebondissements stupéfiants et inattendus – culminant dans un climax que même Avery ne pourrait imaginer.

  Des femmes sont retrouvées mortes dans la campagne de Virginie, tuées de façon grotesque. Quand le FBI est appelé en renfort, ils sont sonnés par l'amplitude de l'affaire. Un tueur en série rôde et passe à l'acte de plus en plus souvent. Ils savent qu'un seul agent est assez bon pour résoudre l'enquête : l'agent spécial Riley Paige Riley est en arrêt maladie pour se remettre de sa rencontre avec son dernier tueur en série. Devant sa fragilité, le FBI hésite à faire appel à son esprit brillant. Cependant Riley, en lutte contre ses propres démons, accepte l'affaire et son enquête la conduit dans l'univers perturbant des collectionneurs de poupées, dans les foyers de familles brisées et dans les sombres sentiers qu'emprunte l'esprit du tueur. A mesure qu'elle avance, elle comprend que le tueur dont elle suit la trace est encore plus malade qu'elle ne l'avait imaginé. Une derniere course contre le temps la pousse dans ses derniers retranchements et met en jeu son travail et sa propre famille, ainsi que sa santé mentale.

Mais, quand Riley Paige accepte une affaire, elle n'abandonne jamais. Son enquête l'obsède et la mène dans les tréfonds de sa propre mémoire. La frontière entre le chasseur et la proie se brouille. Au terme d'une série de rebondissements, son instinct la conduit vers une fin que même Riley n'aurait pu imaginée.

  Une femme est retrouvée assassinée dans un champ de maïs du Nebraska, attachée à un poteau, victime d’un tueur cinglé. Il ne faut pas longtemps à la police pour se rendre compte qu’ils ont affaire à un tueur en série et que sa folie meurtrière ne fait que commencer. La détective Mackenzie White, jeune, coriace et plus futée que la plupart de ses collègues machos et vieillissants, est appelée à contrecœur sur l’affaire. Bien que les autres officiers ne veuillent pas l’admettre, ils ont besoin de son esprit jeune et brillant qui avait déjà permis de résoudre des affaires qui les avaient laissés perplexes. Cependant, même pour Mackenzie, cette enquête se révèle être une énigme impossible à résoudre, quelque chose que ni elle ni ses collègues n’avaient jamais vu auparavant. 
Le FBI est appelé en renfort et une intense chasse à l’homme s’ensuit. Mackenzie, sous le choc de son propre passé obscur, de ses relations amoureuses ratées et de son attirance indéniable pour le nouvel agent du FBI, se retrouve à lutter contre ses propres démons quand sa poursuite du tueur l’emmène jusqu’aux recoins les plus sombres de son esprit. Alors qu’elle se plonge dans l’esprit du tueur, obsédée par sa psychologie de tordu, elle découvre que le mal existe vraiment. Alors que toute sa vie s’écroule autour d’elle, elle espère juste pouvoir s’en extirper à temps. 
Alors que les cadavres continuent à apparaître et qu’une course effrénée contre le temps s’ensuit, il n’y a pas d’autre issue que de trouver ce monstre avant qu’il ne tue à nouveau. 

  "Lisa Heslin est officier de policier judiciaire dans un commissariat parisien. Elle est aussi la fille d’un juge d’instruction célèbre, assassiné au début des années quatre-vingt-dix. Lorsqu’elle apprend que sa mère, avec laquelle elle n’a plus aucune relation depuis bien longtemps, est à l’agonie, elle met de côté sa rancœur, saute dans un avion pour Nice et rejoint la clinique. Au même moment à Paris, ses collègues sont appelés sur le lieu d’un meurtre crapuleux : un modeste coursier parisien a été retrouvé exécuté de deux balles dans la tête. Arrive pourtant une information qui change tout : l’arme de ce crime est la même qui a servi à tuer le Juge Heslin en 1992. Pour l’équipe du capitaine Daniel Magne, supérieur et amant discret de Lisa, c’est une enquête impossible qui commence, où tous les contacts sont aussi des pièges "

  Annabelle Maury a vécu l’innommable. Cloîtrée dans son monde, peuplé de cauchemars, elle n’attend plus rien de la vie. D'autant que ses agresseurs rôdent toujours...Greg Delcourt est un homme désabusé. Il a perdu confiance en l’être humain, et surtout en l’amour. Il s’étourdit dans les relations d’un soir, se refusant à ressentir le moindre sentiment. Ces deux êtres torturés, fuyant le monde et ses dangers, vont pourtant se rencontrer et s'apprivoiser. Greg saura-t-il lui redonner gout à la vie et la sauver de ceux qui lui veulent du mal ?Annabelle pourra-t-elle lui rendre ce qu'il pense avoir définitivement perdu : son cœur et son âme ? 




Voilà pour la récolte hors Salon mais... comme vous le savez, le samedi 25 mars, j'étais à Paris Livre... que je vous raconte ici : 


Lors de notre petit tour de repérage, j'ai eu le plaisir de voir mon adorable Nikki (bon, ok, même si elle a pris mon frère pour mon fils !!!!)




Avec Sophie Jomain pour la sortie du tome 6 de sa série Felicity Atcock. A côté d'elle, Maxime Gillio.
J'ai d'ailleurs eu la chance d'avoir une double dédicace (Sophie et Maxime). Et Maxime, je persiste et je signe, tu avais tout à fait ta place pour la dédicace de ce tome.

Nous sommes ensuite partis pour la dédicace de Georgia Caldera, pour son livre "De velours et d'acier"


J'ai d'ailleurs eu le grand plaisir de passer du temps avec Aurore Aylin, auteure de la série "Les Kergallen" et Séverine du blog "Boulimique des livres". J'ai également rencontré Bettina Nordet (auteure de la série "La geste des exilés") mais je n'ai pas osé l'embêter en lui demandant une dédicace sur mon carnet. On en a également profité pour faire un p'tit coucou à Thomas Andrew et Sébastian Bernadotte


Nous avons ensuite rejoins mon frère, qu'on avait envoyé commencer faire la queue pendant qu'on faisait la queue chez Georgia, dans la file d'attente pour ma très chère Cassandra où l'on a pu faire dédicacer le tant attendu tome 6 de Rebecca Kean !!!



Ensuite, courte pause (bien méritée) pour le gouter, où on a rejoint les copines Nathalie (cette femme est un vrai rayon de soleil) et où j'ai pu faire une photo avec Séverine (bah oui, il fallait bien quand même, on venait de passer 3 heures dans la file d'attente pour Georgia et Cassandra)





Nous sommes enfin partis à la rencontre de Cindy Van Wilder où durant la file d'attente, j'ai eu la joie de rencontrer Cédrik Armen (et j'ai ENFIN eu droit à mon câlin, nan mais), j'ai également pu discuter de nouveau avec Maxime et rencontrer Jacques Saussey




Puis finalement, j'ai enfin réussi à trouver Lyly Ford (imaginez un peu... une tourangelle et une amboisienne qui se retrouvent à ... Paris ! Fallait le faire quand même)



Voici donc, finalement, mon butin de ce salon, qui fut une fois de plus riche en émotions, en joie et en bonheur :



Et, c'est bien beau d'acheter des livres mais encore faut-il lire...
Voici donc mes lectures du mois de mars :



- Mort d'un expert (P.D. James)
- Raison de tuer (Blake Pierce)
- Sans laisser de traces (Blake Pierce)
- La dent longue _ Maeve Regan, T3 (Marika Gallman)
- A pleines dents _ Maeve Regan, T4 (Marika Gallman)
- Origines _ Rebecca Kean, T6 (Cassandra O'Donnell)
- Les anges voient rouges _ Felicity Atcock, T6 (Sophie Jomain)


Alors... à titre d'info, vous l'aurez surement remarqué, c'est un "gros" mois niveau acquisition mais assez faible niveau lecture. Ma PAL est donc de 189 livres au 31 mars. Les livres à acheter en avril seront donc un peu repoussés afin de la faire baisser (et surtout, j'ai de très bonnes lectures qui m'attendent là...)

Et voilà, vous savez tout ! Je vous donne rendez vous le mois prochain pour vous donner des nouvelles de toutes ces merveilles.
@Pluche mes doudous ;)

1 commentaire:

  1. Je veux partager mon témoignage sur la façon dont j'ai pu récupérer mon mari vers septembre et avec l'aide de Dr.Padman parce que mon homme m'a quitté pendant plus de 2 ans et est parti avec une autre dame et que je ne pouvais pas continuer ma vie. En raison de l'amour que j'ai pour lui le mois dernier, j'ai vu un témoignage sur Internet expliquant comment Dr.Padman aidait quelqu'un avec un sortilège d'amour. Je ne le crois donc jamais, mais je dois juste essayer de faire ce que j'ai fait et je l'ai contacté par courrier électronique: padmanlovespell@yahoo.com et il m'a dit ce que je devais faire et après 2 jours, j'ai reçu un appel de mon mari me demandant de revenir à lui, c'était comme un rêve pour moi. Je suis si heureux maintenant que nous sommes de nouveau réunis. Merci à Dr.Padman et je conseillerai à toute personne ayant besoin d'aide de le contacter par e-mail. (padmanlovespell@yahoo.com) Je l'ai cru et aujourd'hui, je suis heureux de vous faire savoir que ce lanceur de sorts a le pouvoir de ramener les amoureux. parce que je suis maintenant heureux avec mon mari. Merci pour Dr.Padman

    RépondreSupprimer