mardi 14 avril 2015

Les chroniques perdues, tome 2


Coucou les doudous ^^ et bienvenue dans cette nouvelle éditions des chroniques perdues... Eh oui, comme toujours, voici encore des mini-chroniques qui sont en retard et j'ai donc décidé de vous faire un nouvel épisode.

   * L'affaire Cendrillon de Mary Higgins Clark

Du bon Mary Higgins Clark. Une enquête claire et agréable à suivre. Bien qu'il se lise trés bien séparément (ce qui a été mon cas), je dois avouer que j'ai tout de même l'intention de lire "Le bleu de tes yeux" afin de mieux connaitre l'histoire de Laurie Moran.








   * L'oiseau des ténèbres de Michael Connelly

Même si j'ai apprécié, je regrette malgré tout que, dans cette histoire, Harry Bosch ne soit qu'au second plan. McCaleb a beau être sympathique, je lui trouve un côté un peu "faible" (peut être dû à son problème physique) dans le rôle de héros de premier plan.

En bref, agréable mais tout de même une préférence pour Harry Bosch.






   * Vampire et célibataire _ Queen Betsy, T1 de Mary Janice Davidson

Voilà un livre qui me faisait de l'oeil, mais qui, malgré tout, a passé plus d'une année dans ma PAL. Et en lisant, j'ai bien regretté mon retard... Il s'agit en effet d'une série sur laquelle j'ai craqué (eh oui ! encore une...), j'ai d'ailleurs lu les tomes 2 et 3 dans la foulée.
Betsy (Elisabeth Taylor de son nom...) se retrouve aprés sa mort (accidentelle), à l'état de vampire. Il se trouve également qu'elle est le sujet d'une prophétie la désignant comme la Reine des Vampires.

Une saga pleine d'humour et d'action.



   * Le collège de magie de Caroline Stevermer

Je n'ai pas spécialement apprécié en fait. Dés les premières pages, on voit Faris arriver aux portes du collège de magie Verteloi. On entends beaucoup parler de ses désaccords avec son oncle mais je trouve que c'est survolé.
Elle débarque donc dans un collège de Magie mais n'a pas le droit de la pratiquer. En bref, un roman où la magie est complexe et étrange et dans lequel j'ai eu du mal à plonger.






   * L'assassinat de Don Juan de Christian Jacq

On a ici une nouvelle enquête de l'inspecteur Higgins. Une histoire agréable même si elle ne sera pas ma préférée, peut être dû au contexte (musical) de l'enquête.
Malgré tout, le style d'écriture et le caractère d'Higgins restent soutenus et agréables.







Et voici la fin de cette nouvelle séances de chroniques perdues... en espérant (l'espoir fait vivre...) qu'il n'y aura plus vraiment de chroniques perdues (ce qui voudrait dire que je suis enfin dans les temps pour mes chroniques...)

@Pluche les doudous ^^

Aucun commentaire:

Publier un commentaire