mercredi 26 août 2015

L'inconnue de Blackheath



Il s'agit ici du deuxième roman d'Anne Perry que je découvre et je dois dire que mon avis reste encore mitigé.
Le cadre est agréable, il faut dire que cette période anglaise (fin XIXe - début XXe) est ma tasse de thé (anglais, of course !) et les personnages principaux me plaisent. On y retrouve donc l'inspecteur Pitt, sa femme Charlotte et sa belle soeur Emily. Cela m'a toutefois paru étrange la démonstration des différences de classe entre Pitt et Charlotte.
De plus, on ressent la peine de Charlotte qui s'ennuie, ne pouvant plus aider Pitt du fait de l'évolution de sa carrière. J'ai d'ailleurs regretté de ne pas avoir lu le livre correspondant afin de mieux comprendre le pourquoi de ces changements.

Cependant (eh oui... il est là mon avis mitigé), j'ai encore un peu de mal avec le style de l'auteur. J'y trouve quelques longueurs. Rien de bien dramatique mais qui m'empêche d'apprécier pleinement l'histoire.

Par contre, j'ai apprécié la décision finale de Pitt. On sens qu'il tente vraiment d'être juste et correct.

Il s'agit en fait d'une série qui n'est pas désagréable à lire sans toutefois devenir une série coup de coeur.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire