mercredi 26 août 2015

Victorian fantasy _ T1, Dentelles & nécromancie



Il faut que je remercie avant tout ma tite loutre préférée, Psycho Boook qui m'a fait connaître l'auteur, Georgia Caldera ainsi que ma copine Livresse qui me l'a offert pour mon anniversaire. Je dois dire que le résumé et la couverture m'ont rapidement attiré. Et ils ont tenu leurs promesses...

Andraste est une jeune fille de 21 ans qui n'a jamais mis le pied dehors jusqu'au jour où ses services de sorcière sont réclamés au Palais par la reine Victoria elle-même. Et pas question de dire non. C'est alors qu'elle va rencontrer le sombre Lord Blackmorgan.
J'ai vraiment beaucoup aimé les deux personnages principaux. Andraste est une jeune fille qui m'est apparue d'une fragilité incroyable tant par son physique que par sa santé mais également par sa (mé)connaissance du monde extérieur. Malgré cela, elle montre une détermination et un courage incroyable.
Quant à Lord Thadeus Blackmorgan, son côté sombre m'a attiré. De plus, quand on connait les circonstances, on ne peut que comprendre pourquoi il est comme ca.
Par contre, il m'a énervé mais à un point... Se baser sur des préjugés et des suppositions m'ont donné envie de le baffer.
Les autres personnages m'ont quant à eux laissée perplexe. Ils peuvent être trompeurs et ne sont pas forcément ce qu'ils semblent être.

La fin est époustouflante. On n'a qu'une envie, le finir et... avoir la suite (bon, ok, ca fait deux mais vous aurez compris l'idée).

Quand au style, on dirait bien que je commence à me faire au steampunk. D'autant qu'il est bien intégré dans l'histoire et bien qu'ayant son importance, il n'est pas capital.

En bref, Georgia Caldera nous propose un élégant mélange de styles avec brio. Une série à découvrir rapidement.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire