vendredi 11 septembre 2015

Dark elite




Lily Parker a de quoi être déboussolée. Non seulement ses parents partent effectuer des recherches en Allemagne mais, comble de malheur, elle ne restera pas à Sagamore. Elle débarque alors en internat au lycée pour jeunes filles Sainte Sophia.
Aprés avoir fait la connaissance de la bande des "pestes", elle va rencontrer Scout (Milicent de son prénom) et découvrir que toutes les nuits, Scout s'éclipse mystérieusement et aura vite fait d'en découvrir la raison : la magie.

Bien qu'écrit dans un style plus "jeune" que les vampires de Chicago, je l'ai trouvé très intéressant tout de même, et ce, pour plusieurs raisons : il ne traite pas des mêmes surnats (malgré la présence de quelques vampires et du charmant Jason, loup-garou de son état) et traite les sorciers différemment des autres romans de magie.
J'ai bien aimé l'ironie du passage où ils perdent leurs pouvoirs. Il nous montre que les convictions peuvent parfois être difficiles à soutenir à l'heure de la mise en pratique.
De plus, Chloe Neill nous montre deux facettes de Chicago : l'élite avec l'école de Ste-Sophia ainsi que les dessous avec les surnats, les sous-sols, etc...

Je dois dire que j'ai apprécié l'histoire tout au long du livre (il s'agissait de l'intégrale qui comportait les tomes 1 _ Magie de feu, 2 _ Marque de l'Ombre et 3 _ Coup du sort). La scène du sanctuaire m'a scotchée, on s'y croit vraiment. L'intrigue, ou plutôt LES intrigues sont très présentes tout du long.

Et en fait, tous ces points positifs ont, d'autant plus, contribué à ma déception, le point noir de cette série, qui m'a presque fait regretté de l'avoir lue : la fin. Chloe Neill a annoncé qu'il n'y aura pas de tome 4 alors que la série est inachevée. Rien n'est réglé, toutes les questions (parents, Sebastian, etc...) restent en suspens. Il s'agit à la rigueur d'une fin de tome mais absolument pas d'une fin de série. C'est dommage mais c'est réellement bâclé et c'est d'autant plus frustrant qu'on rentre véritablement dans l'histoire. Un peu comme si on arrêtait le film pile au moment où l'on va découvrir le visage du meurtrier.

En bref, une histoire que j'ai beaucoup aimé mais du coup, grosse déception suite à l'abandon en cours de la série.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire