vendredi 4 décembre 2015

Je(u)dis, je lis #34


Bonsoir les doudous ^^
Alors, oui, je sais, on est vendredi... mais j'ai vraiment pas eu le temps de le préparer pour hier. Je vous en parle donc aujourd'hui. On est partis...

Mes lectures passées

En 2060, les femmes accouchent toujours pour mettre des enfants au monde. Et la meilleure amie du lieutenant Eve Dallas a eu le mauvais goût de tomber enceinte et de lui demander d'assister à la naissance. Il faut dire qu'Eve est beaucoup moins à l'aise dans une maternité que dans une morgue. Mais elle a bien d'autres soucis : une jeune comptable et son fiancé ont été torturés et étranglés. Le mobile du crime échappe à Eve, jusqu'au moment où elle découvre que les deux victimes, qui travaillaient dans la même entreprise, s'apprêtaient à révéler un énorme scandale. Eve va mettre au jour un trafic d'un nouveau genre, plus sordide encore que tout ce qu'elle avait connu...

Mon avis : Comme toujours, une série passionnante...


En ces premiers mois de l'année 2060, Craig Foster avait toute la vie devant lui. Vingt-six ans, jeune marié, enseignant au très chic Cours Sarah, rien ne le prédestinait à mourir à l'issu d'un déjeuner. Crise convulsive ? Crise d'allergie foudroyante ? Le lieutenant Eve Dallas de la Brigade criminelle penche plutôt pour un empoisonnement, ce que confirme le rapport du légiste. Le gentil professeur d'histoire aurait-il été trucidé par sa charmante épouse ? Par un collègue jaloux ? Eve commence par interroger les élèves. Y aurait-il un assassin parmi ces chères têtes blondes ? Loufoque, mais pas impossible. Eve en a vu d'autres ! C'est ce qu'elle croit...

Mon avis : un tome que j'ai adoré. On y percoit la fragilité d'Eve et le résultat de l'enquête est époustouflant et fait froid dans le dos...


La sorcière Freya Beauchamp est coincée en 1692, à Salem qui plus est, à trois cents ans de sa mère Joanna et de sa soeur Ingrid. Si on la surprend en train de pratiquer la magie, elle sera forcée de revivre les célèbres procès des sorcières et, cette fois, même son immortalité ne pourra pas la sauver.
Pendant ce temps, la North Hampton moderne est confrontée à d’autres problèmes. Joanna et Norm s’unissent pour sauver leur fille et consultent l’Oracle en quête d’une solution peut-être désespérée. Freddie, qui goûte aux joies du mariage pour le meilleur et pour le pire, se lance avec ses alliés pixies à la recherche d’un totem disparu censé les aider à ouvrir un passage dans le temps afin de ramener Freya au XXIe siècle. Quant à Ingrid, elle renoue avec un amour de jeunesse et se met à douter de sa relation avec l’inspecteur Matt Noble…
Entre présent et passé, la famille Beauchamp parviendra-t-elle à se réunir et, enfin, à trouver la paix ?

Mon avis : je dois dire que j'ai que moyennement aimé ce tome. La fin est un peu étrange dirons nous et n'apporte pas grand chose selon moi...

Ma lecture en cours


Mardi 2 novembre 2015. 

Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté. Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère. Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche... Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger. Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule. Le compte à rebours a commencé. Qui est Malone ?

Mes lectures du week-end

Voici mes lectures prévues (à titre informatif parce que là, je n'ai pas réellement de "préférences" ou d'envie spécial... 
- Un Noël avec Darcy
- Rosie se fait la belle
- L'île des ombres

Et voilà... Et vous, que lisez vous ? Dites nous tout...
@Pluche les doudous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire