samedi 12 décembre 2015

Je(u)dis, je lis #35





Bonsoir les doudous ^^ Désolée pour le retard mais la liste était prête par écrit mais je n'ai pas eu le temps de le mettre sur le blog avant... Toutefois, voilà ce que donnait le je(u)dis, je lis (à la date de jeudi...)

Mes lectures passées

Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté. Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère. Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche... Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger. Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule. Le compte à rebours a commencé. Qui est Malone ?

Mon avis : un peu mitigé car le début m'a un peu perturbée... mais globalement, j'ai bien aimé

Georgiana Darcy, hantée par ce qu’elle a vécu avec Wickham, décide de privilégier désormais la raison à la passion, et la proposition de mariage du beau, riche et bien né M. Moresby est parfaite pour cela. Mais Darcy trouve cet homme ennuyeux, et Elizabeth a des doutes : s’agirait-il réellement d’un mariage heureux ?

Pendant que la famille se rassemble à Pemberley pour célébrer Noël, l’envieuse Caroline Bingley répand des rumeurs venimeuses sur Georgiana.

La jeune femme aura-t-elle le courage de se battre pour sauver sa réputation ? Et l’attirant et sympathique Sir Giles Hawkins arrivera-t-il à lui faire de nouveau écouter son cœur ?

Mon avis : un excellent roman d'Elizabeth Aston, qui a trés bien su redonner vie aux personnages de Jane Austen.

Ma lecture en cours

À l’approche de Noël, Rosie Maldonne se demande comment offrir à ses enfants les cadeaux de leurs rêves.
Le magot de "Un palace en enfer" a flambé !
Avec ses maigres revenus et sa nombreuse progéniture, la voilà de nouveau dans le rouge.
Une seule solution, trouver un vrai travail…
Sitôt dit, sitôt fait !
En guise d’entretien d’embauche, c’est un Prince Charmant que le destin va lui faire rencontrer.
Et comme dans la vie de Rosie Maldonne, rien n’est jamais simple, son boulot va la transporter au cœur d’un mystère funeste… et bouleverser son quotidien.


 Mes lectures du week-end

- L'île des ombres de Lisa Unger
- Teddy Bear de Cyril Vallée

Et voilà... et vous, mes doudous ? Que lisez vous de beau ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire