dimanche 14 septembre 2014

Une place à prendre



Bien loin du monde d'Harry Potter, on retrouve içi la nouvelle oeuvre (publiée sous ce nom) de J.K Rowling. Décriée par beaucoup, elle nous propose en effet un livre d'un tout autre genre et, pour moi, avec brio.

Le décès de Barry Fairbrother, conseiller paroissial de la petite bourgade de Pagford, tout en représentant LA nouvelle du moment, va alors bouleverser pas mal d'existences.
Car, en effet, son décès laisse une place vacante au conseil de Pagford.

J.K Rowling nous montre ici une part de la nature humaine. Elle nous montre les rouages politiques d'une petite bourgade, les réactions et leurs conséquences sur tous les protagonistes.
Car même si Fairbrother, bien que notable, nous apparait "insignifiant" sans plus d'autorité que les autres, son décès représente le battement d'aile du papillon. Les secrets, et les natures, sont dévoilés.
L'auteur nous montre ainsi toutes les ramifications, les problèmes et les intrigues qui découlent de ce seul évènement.

L'histoire est prenante et la multitudes de protagonistes ne gêne en rien la compréhension de l'histoire. La fin est trés touchante. En fait, le livre est assez rempli d'anecdotes et d'évènements et je vous écrirais un roman, c'est le cas de le dire...

En bref, une trés belle plume qui nous conte la nature humaine et nous montre ce que la communauté peut avoir comme incidence sur l'individualité et réciproquement. Une analyse vraiment intéressante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire