mercredi 6 avril 2016

Sang mêlé _ Agnès Price, T1



Je voudrais tout d'abord remercier les éditions Sidh Press de m'avoir proposé le premier tome d'Agnès Price et m'excuser auprès de Sébastien Bernadotte pour ma première chronique qui ne lui rendait vraiment pas hommage. Je me dois donc de signaler qu'il s'agit d'une relecture (et d'une "rechronique") et que j'ai nettement plus apprécié.

Agnès Price est détective privé à Malmö. Mais le monde n'est pas celui qu'elle croit. En fait, sur le papier, ce livre a tout pour me plaire : une enquête policière teintée de surnaturel, ok, on est partis.

Je dois dire que j'ai été encore un peu perdue lors de cette relecture, un peu comme Agnès. Le fait d'avoir autant de secrets et si peu d'info est perturbant. Je comprends mieux en fait le dilemme et les colère d'Agnès. J'aime bien le personnage d'Agnès (et je dois confesser que moi aussi j'insulte régulièrement les amies que j'adore).

Même si je reste encore un peu perdue au niveau de l'enquête policière, le côté surnaturel m'a bien plu et je retire totalement ce que j'ai dit sur le côté brouillon (c'est clairement mon cerveau qui l'était)
De fait, j'ai bien envie de connaître la suite des aventures d'Agnès (et surtout de l'avenir de la "complice de la salope rousse"). Le cadre du livre (Suède et Danemark) est lui aussi très sympathique et change agréablement des cades plus "traditionnels" (Etats-Unis en majorité).

En bref, si ce n'est pas un coup de coeur, c'est un livre, un univers et un personnage que j'ai bien apprécié.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire