mardi 18 octobre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit


Auteur : J.K Rowling, John Tiffany & Jack Thorne
Editeur : Gallimard
Nombre de pages : 341

4e de couverture

Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est davantage depuis qu'il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Quand passé et présent s'entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus.


En tant que grande fan d'Harry Potter et de son univers, il était donc évident que j'allais me précipiter dessus.
Cependant, et avant tout, je n'ai pas réussi à le voir comme une suite mais plutôt comme un spin-off.
On y retrouve les personnages de l'histoire originale mais, maturité oblige, leur caractère ont bien changé. On y fait (surtout) connaissance avec Albus, le fils d'Harry et Scorpius, le fils de Drago (Malefoy), qui sont par ailleurs les deux héros de ce volet (et c'est également eux que l'ont apercoit sur la voie 9 3/4 à la fin du tome 7 de la saga originale).

Dans les points positifs de cette lecture, je mentionnerais surtout les thèmes abordés dans cette pièce :
- L'adolescence et ses conflits générationnels, la solitude dans l'océan humain que peut représenter le collège (ou le lycée) _ en particulier lorsqu'on est fils (ou fille) de...
- Le paradoxe temporel qui démontre les effets que pourraient avoir les retours dans le passé.
Pour moi, cette histoire est assez sombre (peut être même plus que les précédents). Le suspense concernant l'identité de l'enfant maudit est intéressante bien qu'elle présente une certaine incohérence vis-à-vis de l'original.

De plus, n'étant pas trés fan de théâtre (à lire), je m'interroge quand à la mise en scène, je serais curieuse de voir la pièce jouée; J'avoue avoir plus facilement imaginer l'histoire à l'écran que sur scène.

Et enfin, dernier petit point négatif, c'est la scène de transition que j'ai eu un peu de mal à comprendre et à suivre.
Malgré cela, je dois dire que l'ensemble a été plutôt agréable et digne de la plume de J.K Rowling (bien qu'elle ne soit pas la seule auteure de ce volet).

En bref, un livre qui m'a tenu en haleine et qui m'a scotché à plusieurs reprises. Malgré quelques incohérences, cela reste un vrai plaisir de retrouver cet univers magique.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire