mercredi 7 décembre 2016

Désirs inconnus, T1 : Désir captif

Auteur : Ayleen Night
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform
Nombre de pages : 320 pages
Où l'acheter ? : Amazon

4e de couverture : 

Rénald et Alexis sont frères. Ce sont aussi des voleurs, qui détroussent voyageurs et riches marchands. Jusqu’à présent, ils ont toujours échappé à leurs poursuivants, mais lorsqu’ils arrivent sur les terres de Duc Aldric de Kerrouan, leur chance les abandonne. Pour sauver son frère, Rénald accepte de se plier aux désirs du Duc, un Duc qui aime les hommes dans un monde où les relations homosexuelles sont punies de mort. Un Duc qui aime soumettre ses amants et qui fait naître en lui de troublantes envies, qu’il combat de toutes ses forces. Mais il n’est pas si facile d’obliger son corps à obéir lorsque des désirs inconnus éclosent au plus secret de l’esprit…


Bien que ce ne soit pas mon préféré, je dois dire que j'ai cependant bien aimé.
Par contre ! Mon dieu que j'ai détesté Renald. Franchement, comme petit con, il se pose là. C'est des paires de claques  qu'il lui aurait fallu pour décoller ses oeillères.

J'ai beaucoup aimé le Duc en revanche. Il dégage une telle humanité et une telle bienveillance. Les leçons qu'il montre à Renald sont en véritables accord avec mes opinions (en particulier la scène avec le maréchal-ferrant).

Sans oublier le jeune Alexis, que j'ai hâte de suivre. Comme l'a si bien dit le Duc "Quand on te regarde, on l'impression de voir un ange, mais en réalité, tu es plutôt un petit démon".

Et enfin, les Chiens de l'Enfer. J'avoue que je les vois plus comme des loups (!) mais on ne peut qu'admirer leur loyauté.

Quant à l'écriture, elle est fluide, sans longueurs. Les scènes sexuelles sont sensuelles, sans vulgarité (là encore, on sent la personnalité du Duc).

En bref, ce n'est pas un coup de coeur mais une histoire très agréable dans un Duché dans lequel il fait bon vivre.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire