mercredi 3 juin 2015

Bilan du mois de mai 2015

Bonsoir les doudous ^^
Me voici ce soir pour vous présenter, non pas une chronique (faut que je fasse le point, j'en ai plusieurs de prêtes...) mais le bilan du mois de mai. Attention à vous ! Il est lourd ce mois-ci... (euh... comment dire, j'ai un peu craqué partout je crois bien hihi)







  • Mes acquisitions

La comptable Heather Montgomery n'aime pas les mariages. D'une part, elle y retrouve toute sa famille, qui la harcèle pour qu elle trouve chaussure à son pied. D'autre part, elle y croise des playboys comme Tony McCaffrey, un Don Juan brouillon et agaçant. Pourtant, après une soirée trop arrosée à Las Vegas, c'est auprès de Tony que Heather se réveille... devant un certificat qui les déclare mari et femme ! Pour donner le change à la famille de Heather, le séducteur accepte de faire semblant d'être son mari pendant un mois. Mais cette fausse lune de miel suscite lentement de vrais sentiments...



 Une nouvelle sélection commence.Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...





 Dans l'élégante demeure de Cardington Crescent, le jour se lève sur la corruption. Et quand c'est un aristocrate volage qu'on assassine au petit matin, son épouse ne tarde pas à être accusée... Sauf qu'il s'agit d'Emily, la sœur de Charlotte Pitt. Et que le célèbre couple enquêteur, touché de plein fouet, est prêt à tout pour détourner les condamnations hâtives.
 Caïus est un âne. La phrase inscrite par Rufus sur sa tablette remporte un grand succès en classe. Mais Caïus rougit de colère. Comment Rufus ose-t-il l'insulter, lui, le fils d'un richissime sénateur ? Pourtant, le lendemain, plus personne n'a envie de rire. La même phrase est tracée en lettres rouges sur la façade du temple de Minerve. Or, dans la Rome impériale, un tel sacrilège est terrible...





 Un soir d'hiver en plein coeur de Broadway, Juliette, jolie Française de vingt-huit ans, croise la route de Sam, un jeune pédiatre new-yorkais. Par crainte de le décevoir, elle lui cache qu'elle multiplie les petits boulots en nourrissant des rêves d'actrice. Par peur de s'attacher, il prétend qu'il est marié alors que sa femme vient de mourir. Malgré ce double mensonge, ils vont s'aimer le temps d'un week-end intense, magique, inoubliable. Mais Juliette doit retourner à Paris et Sam ne sait pas trouver les mots pour la garder à ses côtés. À peine l'avion de la jeune femme a-t-il décollé, qu'il explose en plein ciel. Pourtant, leur histoire est loin d'être terminée...


En Bretagne, dans un manoir isolé, un crime a eu lieu. La victime était détestée de tous ou presque. Le commissaire Renot, déjà sur les lieux, va mener son enquête, aidé par Caroline Blake, en vacances dans la demeure au moment des faits.
Mais qui se cache derrière ce meurtre ? La présence de Blanche, personnage hors du commun, pourra-t-elle aider à résoudre cet assassinat ?





Lorsque son frère jumeau Sean est retrouvé mort au volant de sa voiture de police, une balle tirée en pleine tête, Jack McEvoy est le seul à ne pas adhérer à la thèse du suicide. Si Sean avait été très affecté par ses tentatives infructueuses pour trouver le coupable d’un meurtre sadique, Jack se refuse à conclure, contrairement au rapport de police, que ces perturbations psychologiques aient pu le conduire à de telles extrémités. En recherchant tous les articles qui font mention d’un suicide de policier sur les cinq dernières années et en observant à la loupe les statistiques nationales, il parvient à une conclusion troublante : un tueur de flics particulièrement redoutable est à l’oeuvre depuis plusieurs années.

Harry Bosch, dépêché sur une affaire de meurtre dans le quartier chinois de L.A., soupçonne des activités de racket des triades locales. Préoccupé par l’enquête, il n’a pas regardé le message vidéo envoyé par Maddie, sa fille de 13 ans qui vit à Hong Kong. Vision d’horreur : elle est otage des triades. Harry pensait pouvoir tout affronter, mais sa fille est son point faible… et les caïds le savent !



 Gabriel est un homme aigri, rattrapé par la crise de la quarantaine. Delphine, sa femme organise une soirée en amoureux pour son anniversaire. Des bougies, de la dentelle et des petites attentions. Elle tente de recoller les morceaux. Tout bascule dans le salon, lorsque Delphine est assassinée sous les yeux de son mari. Une exécution froide qui marque le début de la descente aux enfers. Gabriel va connaître les heures les plus sombres de sa vie. A la recherche de réponses et d’une mystérieuse enveloppe kraft, il découvre les travers de la femme qu’il vient de perdre. Lorsqu’il commence à comprendre, la partie vient de s’achever. Mais une nouvelle ne fait que débuter…


1914. Alors que les festivités vont bon train dans le magnifique domaine de Summerset Abbey, la guerre approche et va venir tout bouleverser...
Victoria et Rowena, les belles héritières Buxton, ont bien changé depuis la mort de leur père et leur arrivée au domaine de Summerset. Si Victoria n’aspire qu’à mener une vie indépendante, Rowena, elle, n’a qu’une passion : piloter son avion. Quant à Prudence, leur sœur d’adoption, elle trouve peu à peu la sérénité malgré son éloignement. Et pourtant, de nombreux tourments agitent encore les jeunes femmes. Serait-ce le carcan d’une existence trop traditionnelle pour ces trois êtres épris de liberté ? Ou la douce torture d’amours romantiques et contrariées ? L’arrivée de la guerre va changer la donne. Et, au-delà des drames et des chagrins, Victoria, Rowena et Prudence sauront trouver la voie de l’émancipation.

Un tueur en série sème la panique à Chicago. Il laisse des souvenirs magiques sur ses victimes humaines. L'enquête de la police piétine. Le maire, dépassé, n'a plus d'autre choix que de faire appel aux vampires de la ville même si l'entente avec ces derniers est précaire. Unir leurs forces semble une bonne idée vu que le nombre de victimes augmente de jour en jour. Mais Merit, sentinelle dévouée de la maison Cadogan, parviendra-t-elle à démasquer le coupable avant de devenir elle-même la proie ?





Le cadavre d'une femme poignardée avec une violence extrême est retrouvé sur les rails, près de la gare du Nord. Ce n'est que la première victime d'une longue liste. A chaque fois, les proies sont des prostituées dont le tueur sème les corps dans différents quartiers populaires de Paris. Des meurtres sordides, sans motif apparent. Le commissaire Kuhn n'a pratiquement aucun indice et l'enquête s'enlise. Jusqu'à ce que le meurtrier fasse en sorte que l'on retrouve sa trace. Il relance ainsi la partie dans un jeu macabre et pervers avec la police.

Les sorcières, les magiciens et les faiseurs de merveilles sont des personnages clés des récits populaires. Au temps où la télévision n'existait pas, il ne se déroulait point de veillées saris que l'on conte leurs exploits. Dans ces textes, nous découvrons l'étendue des pouvoirs conférés à ces redoutables personnages et nous sommes témoins des moyens qu'ils utilisent pour ensorceler, charmer et métamorphoser en homme. en animal ou en objet ceux qui s'opposent à leurs projets. Bien sûr. nous apprendrons aussi comment nous protéger de leurs maléfices et déjouer leurs entreprises.




Avarice. Gourmandise. Luxure. Paresse. Envie. Orgueil. Colère. Ils sont sept. Sept péchés, incarnés par des hommes bannis des dieux. Sept pantins, prisonniers de la logique d'un effroyable complot. Parviendront-ils à se repentir, ou tomberont-ils un à un, emportés par leurs vices ? Pour le découvrir, plongez dans le quotidien de l'avocat Mathias Mohinder. Lui seul pourra vous guider et vous aider à percer l'épais mystère qui enveloppe la ville de Roelansart. Mais prenez garde ! La folie le guette...







  • Mes lectures du mois















  • Le point sur les challenges


La consigne pour le mois de mai était de lire un livre dont le héros est un enfant. Je l'ai validé avec "Charlie et la chocolaterie" de Roald Dahl.





Je fais un bond en avant en validant 4 nouvelles lettres : le E (Etchegoven Alain), le N (Neill Chloé), le O (Oliver Lauren) et enfin le W (Winterfeld Henri). Ce qui me fait un total de 16 lettres sur 26.



Bon... bah forcément, j'ai pas atteint mon objectif pour ce mois-ci...

Livres achetés : 14
Livres achetés lus : 4
Livres lus de la PAL : 15
PAL = 181

Auquel il faut ajouter 4 livres parce que malgré mes calculs et mes recalculs... ma liste papier m'indique 185 elle... y'a dû y avoir des erreurs de calculs en cours de route.... 
Mon objectif pour le mois prochain est donc de 175 (oui, je sais, ca fait beaucoup mais je lis bien en ce moment, j'espère donc que ca va continuer...



La consigne de ce mois ci était de lire un livre jeunesse et je l'ai également validé avec "L'affaire Caïus" d'Henri Winterfeld.


Mon objectif pour le mois de mai était (comme toujours) de 3000 pages... et au vu du nombre de mes lectures, bah, vous vous en doutez, je l'ai "explosé" hein... Le total est donc de 6200 pages ^^



Pour ce deuxième rendez mensuel, j'avais décidé de lire des livres de Nora Roberts (j'ai encore pas mal de tomes d'Eve Dallas à lire). Vous pouvez par ailleurs retrouver l'article concernant le marathon en cliquant sur l'image ci-dessus.
J'ai donc lu : 
- Imitation du crime _ Eve Dallas, T17
- Division du crime _ Eve Dallas, T18
- Vision du crime _ Eve Dallas, T19


Et voilà, comme vous le voyez, un gros gros bilan ce mois-ci... mais de belles découvertes, de trés belles lectures et trés peu de déceptions... donc, un excellent mois de mai.
Je vous donne rendez vous en juin pour poursuivre ma belle lancée...

@Pluche mes doudous :)

2 commentaires:

  1. Gros bilan dis donc ! J'espère que tu vas arriver à tenir tes objectifs !
    Bon mois de juin ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien (surtout au niveau de la PAL lol)

      Supprimer