mercredi 9 mars 2016

Guerre _ Samantha Watkins, T4.1




Alors... comment vous dire ?
Cela faisait plus d'un an que nous harcelions Cruella, alias Aurélie Venem, pour avoir la suite des aventures de Samantha Watkins d'autant que la fin du tome 3 nous avait laissé dans un état pas possible... Ainsi, lorsqu'Aurélie me l'a très gentiment proposé en avant-première, je ne me suis pas fait prier. Je me suis donc replonger aussi sec dans les trois premiers tomes, histoire de me remettre dans l'ambiance. Et avant de vous parler de ce nouveau tome, il fallait quand même que je vous dise que même en connaissant la fin, je me suis, quand même, retrouvé avec le petit coeur qui palpitait. Bref... entrons désormais dans le vif du sujet : la première partie du final.

Petit conseil avant de le débuter : prévoyez la réserve de mouchoirs et de calmants cardiaques.

J'ai trouvé ce tome bien plus sombre que les précédents, ce qui est somme toute normal vu qu'ils sont en guerre. Donc autant vous dire que l'action est présente de bout en bout. Les personnages ont, eux aussi, beaucoup évolué.
Ysis et Talanus sont moins "figés". Bien qu'ayant toujours autant de charismee, je les trouve plus vivants. Angela, quant à elle, s'adapte merveilleusement bien au monde de la nuit. D'artagnan (ou plutôt St François) reste le même. Je trouve que Matthew, également, est incroyablement stoïque face aux événements. Quant à Blodwyn... mon dieu le nombre de paires de claques que j'ai eu envie de lui mettre... J'avais l'impression d'avoir le clone de Dolores Ombrage...

Et enfin, Phoenix... Vous savez ce que je vais dire hein ? Et bien, je vais vous le dire quand même. Ce vampire fait simplement partie des vampires pour lesquels je fonds (avec Ethan et Bones).
Quant à Samantha, eh bien, je n'en dirais rien... A vous de lire le livre...

En bref, Aurélie Venem nous amène un final explosif avec un sadisme "extraordinaire" !!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire