jeudi 31 mars 2016

Je(u)dis, je lis #45





Hello les doudous ^^
C'est jeudi, et donc... je vous dis ce que je lis et, contrairement à la semaine dernière, j'ai réussi à lire un peu mieux (et surtout... que du bonheur)
Allez, on est partis au pays des merveilles :

- Mes lectures passées

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mon avis : Vraiment agréable. Vous pouvez retrouver ma chronique ici.

« Il y a des filles qui n ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J appartiens clairement à la deuxième catégorie.Oh, je ne m en glorifie pas. C est un état de fait. J attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m être portée au secours d un type qu on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu une chose est sûre, si j avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables... »

Mon avis : Quelque soit le genre, la plume de Cassandra O'Donnell est excellente. Vous pouvez retrouver ma chronique ici

"Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ?" Escroc, voleur, menteur, tricheur... Les adjectifs n'ont jamais manqué pour définir Martin Legrand. Egoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Mon avis : Ohlala, comme je vais le défoncer Martin... Ma chronique arrive trés bientôt. 



- Ma lecture en cours

L'amour en 140 signes max. Auteure d’un presque Pulitzer, Abigail Donovan tarde a mettre le point final a son prochain roman. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Twitter, se prend-elle au jeu des tweets, retweets, hashtags, etc.
« MarkBaynard », professeur d’université en congé sabbatique et twitteur averti, devient l’un de ses followers les plus assidus. Entre la jeune femme et lui, va naitre un échange jubilatoire plein de reparties spirituelles et de références aussi drôles qu’inattendues. Grâce a cette étonnante rencontre virtuelle, Abby va retrouver l’inspiration et le gout de vivre. Mais pourquoi rester enfermée devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

- Mes prochaines lectures

Ca sera une semaine SP...
- Le monde secret de Sombreterre de Cassandra O'Donnell
- Agnès Price, T1 de Sébastien Bernadotte
- Voulez-vous partager ma maison ? de Janine Boissard

Et vous ? Que lisez-vous ? Dites nous tout :)
@Pluche mes doudous

Aucun commentaire:

Publier un commentaire