dimanche 1 juin 2014

Ce que cachent les murs




 Shaylee, suite à un comportement difficiles, est envoyée à Blue Rock Academy. Mais l'établissement se révèle inquiétant et potentiellement dangereux. Elle appelle donc sa demi-sœur Julia, qui décide de venir, sous couverture, pour se faire une idée et en faire sortir Shaylee à la moindre menace.

Cependant, au début, on se dit que la réaction de Julia est peut être un peu exagérée. Des accidents, même dramatiques, peuvent arriver sans qu'il y ait automatiquement de la malveillance derrière.

Le titre m'a, quant à lui, laissé une impression paradoxale. Il sous-entend un huis-clos tandis que la première partie nous donne une impression de grandeur, d'espace, sans doute due à la grande surface de l'établissement et de son terrain. La tempête de neige fait cependant ressentir ce huis-clos. Le fait d'être coincé sur cette île rend le récit et l'ambiance plus gris et plus "fermé".

En fait, ce livre est très bien écrit. L'ambiance est bien décrite et l'histoire est très bien montée : on soupçonne presque tout le monde, sauf le meurtrier évidemment.

J'ai adoré la fin, qui est juste monumentale. Et bien que j'aurais vu quelques petits détails différemment, elle n'est pas désagréable.

En bref, un thriller haletant qui nous emmène dans ces montagnes qui, selon l'auteur, vous couperont le souffle par leur beauté et vous feront frissonner par les événements (fictifs) qui s'y déroulent.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire